Suivi harmonisé et intégré du Grand dauphin au sein du réseau d’AMPS de Méditerranée française

Répartition des groupes de grands dauphins observés en 2021 et 2022

Initié en 2018, le programme « TURSMED », s’est fixé pour objectif la mise en œuvre d’un suivi harmonisé du Grand dauphin (Tursiops truncatus) sur la façade de Méditerranée française, à travers la valorisation du réseau d’aires marines protégées (AMPs), afin notamment de contribuer à l’atteinte du bon état écologique, dans le cadre de l’application de la Directive Cadre Stratégie pour le Milieu Marin (DCSMM). Ce programme est mis en œuvre par MIRACETI, en partenariat avec l’Office français de la biodiversité (OFB) (Délégation de façade maritime Méditerranée). 

Un résultat majeur du programme a été le développement du protocole de collecte de données de suivi des cétacés “Cétacés AMP-Med” pour les gestionnaires d’AMPs,  la formation des gestionnaires à l’utilisation de ce protocole et la mise en place d’une base de données commune hébergée par l’OFB. Ce protocole permet de collecter des données d’absence et de présence des cétacés – incluant le Grand dauphin – et des données photographiques permettant l’identification et le suivi individuel des animaux (Fig. 1).

 

Figure 1 : Photo-identification de l’individu tt74 a) dans le PN des Calanques (25/03/2021) b) dans l’AMP de la Côte Agathoise (03/01/2022) et c) dans le PNM du golfe du Lion (14/06/2022).

Figure 1 : Photo-identification de l’individu tt74 a) dans le PN des Calanques (25/03/2021) b) dans l’AMP de la Côte Agathoise (03/01/2022) et c) dans le PNM du golfe du Lion (14/06/2022). 

 

Le travail de stage de Master 2 réalisé par Aliénor SCRIZZI présente une première analyse des données collectées au sein de 12 AMPs utilisant le protocole Cétacés AMP-Med sur la période 2021/2022. Les résultats de l’étude montrent que l’effort de prospection a été très hétérogène sur l’ensemble des AMPs de la façade. 250 observations de grands dauphins ont été réalisées à l’intérieur et en périphérie de chacune d’entre elles (Fig. 2)

Figure 2 : Répartition des groupes de grands dauphins observés en 2021 et 2022 par les AMPs partenaires.

Figure 2 : Répartition des groupes de grands dauphins observés en 2021 et 2022 par les AMPs partenaires. 

Certains individus semblent montrer une fidélité à certaines AMPs, notamment en Camargue (Golfe du Lion) et dans le Parc naturel marin du Cap Corse et de l’Agriate (Corse). Des mouvements entre AMPs ont été mis en évidence, notamment sur de longues distances entre le golfe du Lion et la côte provençale (Fig.3a et 3b)

 

Figure 3 : Distances de déplacements entre observations consécutives mesurées pour les 74 individus re-capturés au moins une fois a) sur la côte continentalea)

Figure 3 : Distances de déplacements entre observations consécutives mesurées pour les 74 individus re-capturés au moins une fois b) en Corse. b)

   Figure 3 : Distances de déplacements entre observations consécutives mesurées pour les 74 individus re-capturés au moins une fois a) sur la côte continentale et b) en Corse. 

Cette étude présente un rare exemple d’analyse de données collectées à l’échelle d’un réseau de gestionnaires d’AMPs. En 2024, l’intégration des données collectées par MIRACETI pendant les 3 années de prospection réalisées sur l’ensemble de la façade de Méditerranée française dans le cadre du programme TURSMED viendront compléter ces premiers résultats. A l’avenir, l’intensification de l’effort de collecte, à travers un plus grand nombre d’AMPs contributrices,  permettra de mettre en place un suivi à l’échelle du réseau et de la façade, tout en affinant l’identification de zones d’importance fonctionnelle pour le Grand dauphin. 

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Nos autres articles

stand Miraceti Galathea 2023

Retour sur Galathea 2023 !

Galathea 2023 : une aventure enrichissante au cœur de l’environnement marin ! Galathea est bien plus qu’un simple événement : c’est une immersion captivante dans

observation globi miraceti

Observation exceptionnelle !

Au cours de notre semaine de mission en mer, nous avons réalisé une observation plus qu’exceptionnelle ! Tandis que nous étions en train d’observer et