ECS : notre participation à la 34ème conférence

ECS et association Miraceti

Qu’est-ce que l’ECS ? 

The European Cetacean Society (ECS) a été créée en janvier 1987. Son objectif ? Promouvoir et faire progresser les études scientifiques et les efforts de conservation des mammifères marins, ainsi que rassembler et diffuser des informations à leur sujet auprès des membres de la Société et du grand public. 

Cette année la 34e conférence de l’ECS, qui a eu lieu en Galice du 16 au 21 avril, portait sur “Nos océans, notre avenir. L’écologie comportementale des mammifères marins et l’utilisation durable des ressources marines”. 

L’occasion pour nous de présenter une étude d’estimation de la population de rorqual commun en Méditerranée Nord occidentale en période estivale (étude réalisée à l’aide de la photo-identification et d’autres outils génétiques via la méthode de Capture Marquage Recapture), le projet Marker mais aussi de co-organiser un atelier portant sur le tourisme d’observation des mammifères marins.

 

ECS

 

Zoom sur l’atelier de travail co-organisé par MIRACETI

Pour cette 34e année de conférence, nous avons co-organisé un atelier intitulé : « Mise en place d’un réseau international pour renforcer la collaboration avec les entreprises du tourisme d’observation des mammifères marins en mer afin de s’inscrire dans la durabilité de cette activité». Organisé par Aurélie Moulins (Fondation Cima, Italie) Pauline Gauffier (Musée de la Baleine, Madère, Portugal) et notre chargée de mission au programme whale-watching, il s’est tout d’abord déroulé en une série de conférences sur :

  1. les aspects de gouvernance pour la Commission Baleinière Internationale, au travers notamment de la présentation du Handbook (Page d’accueil | Whale Watching Handbook (fr) (iwc.int)), et de l’Accord sur la Conservation des Cétacés de la Mer Noire, de la Méditerranée et de la zone Atlantique adjacente (ACCOBAMS) pour mettre en œuvre un whale-watching responsable ;
  2. des exemples de déploiement de certificats : le  High Quality Whale-watching®  et le « World Cetacean Alliance » ;
  3. et les défis de la collecte de données.

La seconde partie de l’atelier a commencé par la restitution des résultats d’un questionnaire en ligne spécialement conçu dans 5 langues par les organisatrices de l’atelier. Au total, 112 réponses ont été reçues, provenant de 7 pays et 14 zones d’observation des baleines. Deux entreprises de whale-watching ont ensuite été invitées à partager leurs points de vue sur la collecte de données, l’implication dans la prise de décision et le retour d’informations des organismes en charge des certificats ou des autorités nationales/régionales sur leur propre contribution à la collecte de données.

 

Atelier co-organisé par MIRACETI à l'ECS

 

La discussion finale entre les 22 participants a abouti à trois conclusions principales :

  1. la nécessité d’une implication profonde des autorités régionales/nationales dans la collecte et l’utilisation des données ;
  2. la nécessité de construire un réseau de collaboration désireux de travailler ensemble sur un plan d’action commun incluant la définition d’une collecte de données limitée mais efficace sur le whale-watching ;
  3. la nécessité de souligner aux décideurs politiques que les données de whale-watching sont des données complémentaires mais qu’elles ne peuvent pas remplacer les données provenant de programmes de recherche spécifiques.

Cet atelier a été l’occasion pour scientifiques, organes intergouvernementaux, associations et entreprises du tourisme de whale-watching d’échanger en vue d’élaborer des actions communes au travers un réseau transnational.

 

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Nos autres articles

stand Miraceti Galathea 2023

Retour sur Galathea 2023 !

Galathea 2023 : une aventure enrichissante au cœur de l’environnement marin ! Galathea est bien plus qu’un simple événement : c’est une immersion captivante dans

observation globi miraceti

Observation exceptionnelle !

Au cours de notre semaine de mission en mer, nous avons réalisé une observation plus qu’exceptionnelle ! Tandis que nous étions en train d’observer et