Quand le Grand Dauphin s’attaque à plus petit que soi

Récemment, des cadavres de dauphins bleu et blanc (Stenella coeruleoalba) ont été retrouvés avec des blessures pour le moins intrigantes.
Des nécropsies (examens post-mortem pratiqués sur les animaux) ont été réalisées par le Laboratoire Vétérinaire Départemental des Alpes-Maritimes dans le cadre du Réseau National Echouages (RNE). Ces nécropsies ont révélé que les animaux étaient en bonne santé (présence de nourriture dans l’estomac, embonpoint, etc.). En revanche, ils présentaient de nombreuses ecchymoses au niveau des flancs, du thorax et du cou, signe probables de coups violents ayant entraîné leur mort.

Qui est le coupable ? 
Après plusieurs recherches, les blessures révèlent des attaques de Grand dauphin (Tursiops truncatus) ! Ce type de phénomène est répertorié en Méditerranée française depuis 2004. Bien qu’aucune agression du Grand dauphin envers le Dauphin bleu et blanc n’ait été observée en direct, différentes techniques d’attaque de grands dauphins sur des marsouins ont déjà été observés.

L’article très complet du Groupe de Recherche sur les Cétacés (GREC) explique en détails la détermination de la cause de la mort et les différents types d’interactions agressives interspécifiques sans but de prédation, retrouvez-le ici.

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Nos autres articles